3 questions à Antony Caps sur la politique départementale de développement durable

Interview réalisée en juillet 2014 (mandat 2011-2015)

Le rapport de développement durable 2013 a été voté par l’assemblée départementale lors de la session de juin 2014. Retour sur ce rapport avec Antony Caps, conseiller général du canton de Nomeny de sensibilité écologiste (EELV), groupe socialiste et républicain.
Le rapport de développement durable du Conseil général de Meurthe-et-Moselle parle davantage de développement durable, solidaire ; pourquoi affirmer ce positionnement ?

Ce rapport faisant état de notre politique de développement durable (solidaire par définition) est la preuve que le Conseil général porte avec ambition cette démarche qui ne peut exister que par sa transversalité. Le développement durable ne se limite pas à la préservation de l’environnement, il s’entend sur tous nos champs d’action, et notamment sur l’insertion et le développement social. Notre société est un écosystème qui ne peut fonctionner de manière stable et durable que sur la base d’équilibres : équilibres environnementaux, équilibres sociaux, équilibres financiers, ou encore équilibres démocratiques. Peut-on envisager une société durable qui oublierait les plus fragiles ?

Comment se traduit la volonté politique de développement durable dans les actions engagées par le Département ?

Notre positionnement en faveur de l’économie solidaire, la création du Forum des paysages et de la biodiversité à Sion et l’appui aux Contrats Territorialisés de Développement Durable (CTDD) sont autant d’exemples de notre politique territoriale proactive. À ce titre, nous pouvons saluer les démarches entreprises sur nos territoires qu’il s’agisse de dispositifs de covoiturage, d’actions de sensibilisation à la biodiversité ou au compostage, de groupes d’appui de développement social, d’initiatives de Responsabilité Sociale des Entreprises ou encore de développement des circuits courts dans les collèges. Dans cette construction nouvelle, chacun a un rôle à jouer. L’expertise de nos agents est un bien précieux à valoriser et à mettre au service de tous les Meurthe-et-mosellans.

En tant qu’élu, quel est votre rôle ?

Il est de notre ressort d’élus de porter ensemble, pour nos habitants et pour nos territoires, des politiques de développement durable, solidaires, innovantes, audacieuses, et toujours plus responsables. Tous, que ce soit collectivement dans les organisations ou individuellement dans notre quotidien, devons prendre avec sérieux et humanisme le défi écologique qui nous fait face.

Notre collectivité, de par ses compétences et ses rôles de décideurs, d’employeurs, de bâtisseurs, de financeurs, doit faire figure d’exemplarité. Une exemplarité que nos 3 000 agents vivent au quotidien dans le fonctionnement interne de notre collectivité et portent dans leurs missions.

Des innovations existent ; à nous de les encourager, de les développer, de les soutenir, de les accompagner et de les promouvoir encore et encore pour une société plus responsable, plus respectueuse de chacun et plus solidaire.