Session de Décembre 2012

La session des 17 et 18 décembre a été en majeure partie consacrée à l’examen du budget primitif 2013. Le développement de l’économie sociale et solidaire, l’avancée du plan Collèges Nouvelles Générations, le SCOT Sud 54 et le projet de plateforme d’ingénierie territoriale ont également, entre autres, été abordés par l’Assemblée départementale.

Retrouvez ici le propos d’ouverture de la session par Michel Dinet,
président du conseil général de Meurthe-et-Moselle

Sélection des rapports examinés par l’Assemblée départementale

Mise en oeuvre du plan Collèges Nouvelles Générations – Point d’étape

Des collèges pratiques, adaptés aux nouvelles façons d’enseigner, évolutifs, économes en énergie et ouverts sur leur environnement, une plus grande mixité sociale, un approvisionnement local et bio accru pour la restauration scolaire… Avec le Plan Collèges Nouvelles Générations adopté en juin dernier, le conseil général offre aux 28 000 collégiens de Meurthe-et-Moselle, futurs citoyens de demain, la possibilité d’étudier dans des conditions optimales. Ce plan s’inscrit dans la continuité du programme Collèges au Futur qui a permis de développer les NTIC dans les collèges ces dernières années.

La première phase du plan, qui comprend notamment la restructuration à neuf des collèges de Longlaville, Jean Lamour à Nancy, Haut-de-Penoy à Vandoeuvre et Chepfer à Nancy, est d’ores et déjà lancée.

Lire le rapport

Lire la fiche récapitulative

Avis sur le Schéma de Cohérence Territoriale Sud 54 et Premières orientations pour la mise en place d’une plateforme d’ingénierie territoriale

Le conseil général participe actuellement à deux SCOT : le SCOT Nord 54 et le SCOT Sud 54. Les réflexions menées portent sur des enjeux forts pour nos territoires :

  • quelle politique foncière pour les années à venir ?
  • quel développement pour les territoires urbains et les territoires ruraux ?
  • quelle mobilité pour demain ?
  • l’environnement au cœur de la réflexion
  • quelle place pour l’espace central métropolitain ?

Le travail entrepris dans le cadre des SCOT a fait ressortir le besoin pour certaines collectivités d’être accompagnées dans le développement de projets de territoires.

Passer de l’idée à la réalisation, nécessite des compétences dont ne disposent pas toutes les collectivités. Soucieux de répondre à ce besoin et de s’inscrire dans une véritable démarche d’appui aux territoires, le conseil général organise la création d’une plateforme d’ingénierie territoriale.

Lire le rapport SCOT

Lire le rapport Plateforme d’Ingénierie territoriale


Lire la fiche récapitulative

Développement de l’Economie solidaire

Développement d’une politique d’insertion innovante, travail de proximité avec les services d’aides à domicile, territorialisation des services, évolution des politiques de développement économique, mise en place des Ateliers et des Fabriques…La Meurthe-et- Moselle est engagée de longue date dans une construction sociale et solidaire de ses politiques publiques.

Aujourd’hui, notre majorité ambitionne de donner une nouvelle impulsion au développement de l’économie sociale et solidaire.

Concrètement, 2013 marquera la mise en place des premiers outils de développement de l’économie solidaire :

  • Les comptoirs de l’ESS, lieux chaleureux de rencontres, d’échanges et de partage d’expériences, permettant aussi d’y trouver les ressources nécessaires pour mieux appréhender l’ESS ;
  • Les petits déjeuners de l’ESS, lancés dès le mois de janvier ;
  • Un évènement départemental autour de l’ESS, qui réunira à la fois des acteurs locaux, régionaux et nationaux ;
  • La mobilisation de l’ensemble des directions du conseil général pour définir des projets d’actions relevant de l’ESS.

Lire le rapport

Lire la fiche récapitulative

Présentation générale du Budget primitif 2013

Faire face à la précarité des biens et à la précarité des liens : c’est l’esprit du budget primitif adopté par la majorité départementale pour 2013.

D’un montant total de 770,3 millions d’euros, le budget réaffirme les priorités du conseil général pour les Meurthe-et-Mosellans :

  • habiter durablement en Meurthe-et-Moselle,
  • être mobile raisonnablement en Meurthe-et-Moselle,
  • vivre ensemble fraternellement en Meurthe-et-Moselle,
  • entreprendre solidairement en Meurthe-et-Moselle
  • être jeune aujourd’hui en Meurthe-et-Moselle

Les projets que la majorité souhaite porter ont besoin avant tout de volonté, de l’engagement des partenaires, de l’engagement de chacun pour les voir aboutir.

C’est pourquoi à une évaluation analytique des lignes budgétaires nous préférons regarder la cohérence de nos stratégies d’action, couplant recherche d’innovation et concertation, véritable marque de fabrique de l’action Meurthe-et-Mosellane.

Lire le rapport

Lire l’intervention de Grégory Grandjean au nom du groupe socialiste et républicain