Session de septembre 2014 consacrée à la situation économique et sociale du département

La session de l’Assemblée départementale principalement consacrée à la situation économique et sociale de Meurthe-et-Moselle a débuté le 22 septembre 2014. Lors de cette session, les conseillers généraux ont échangé avec le préfet du département Raphaël Bartolt et le président du Conseil économique, social et environnemental de Lorraine (CESEL), Roger Cayzelle.

Le Préfet a d’abord présenté le rapport d’activité 2013 des services de l’Etat en Meurthe-et-Moselle. Puis, il a répondu aux questions d’actualité formulées par les élus départementaux. Le groupe socialiste, écologiste et républicain a notamment interrogé le Préfet sur l’accompagnement des enfants handicapés sur les nouvelles activités périscolaires, la modification de la ligne SNCF Merrey-Jarville,  le plan Etat/Région 2015-2020, le Pacte Lorraine et le plan d’action pour la relance de la construction de logements et l’écoconstruction.

Lundi après-midi, les débats se sont orientés sur la situation transfrontalière de notre département, abordant les enjeux de la Grande Région et des coopérations transfrontalières avec le Luxembourg, la Belgique et l’Allemagne, et plus particulièrement le Land de la Sarre qui a établi sa « Stratégie France ».

Jeudi 25 septembre était consacré aux questions d’actualité du conseil général et à l’examen des rapports à l’ordre du jour.

A noter : Dans le cadre du Plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, le 16 octobre 2014, Monsieur le Préfet et le président Mathieu Klein installeront le Conseil départemental de développement social.

SELECTION DES RAPPORTS

Les personnes âgées en Meurthe-et-Moselle : prévenir et anticiper la perte d’autonomie

Deux rapports de cette session étaient dédiés à la présentation de dispositifs en faveur des personnes âgées :

  • le rapport annuel 2014 du comité départemental des retraités et personnes âgées (CODERPA)
  • la convention-cadre relative à la mise en œuvre du projet Personnes âgées en risque de perte d’autonomie (PAERPA) sur le territoire de la communauté urbaine du Grand Nancy

Rapport du comité départemental des retraités et personnes âgées

Le rapport annuel du CODERPA composé d’un rapport d’activité générale et de préconisations a été présenté par son président, Georges Girard.

Le groupe socialiste, écologiste et républicain a rappelé son attachement aux préoccupations du CODERPA concernant l’adaptation de l’offre médico-sociale pour les personnes âgées, de la prévention santé, de la participation des personnes âgées à la vie sociale et de l’adaptation de l’habitat. Des préoccupations qui se traduisent dans les politiques de solidarité menées par le Conseil général de Meurthe-et-Moselle : mise en place de missions de service civique à vocation intergénérationnelle, soutien aux initiatives de prévention, …

Un dispositif « Personnes âgées en risque de perte d’autonomie »

Le dispositif Personnes âgées en risque de perte d’autonomie du territoire du Grand Nancy a été approuvé par l’assemblée départementale. Ce dispositif pilote concerne les personnes de plus de 75 ans dont l’état risque de s’altérer pour des raisons d’ordre médical et/ou social.

Le dispositif PAERPA se fixe 4 objectifs :

  • Maintenir la dynamique territoriale et la mobilisation des acteurs ;
  • Favoriser le vieillissement en bonne santé, prévenir la perte d’autonomie et repérer les fragilités ;
  • Optimiser la prise en charge globale de la personne âgée et assurer la fluidité de son parcours ;
  • Assurer une véritable coordination territoriale et en développer les outils.

Ce dispositif est conclu entre l’Agence régionale de Santé, les villes de Vandoeuvre et Nancy, les représentants des professions de santé et les caisses de retraite et d’assurance maladie. Un comité stratégique de gouvernance sera mis en place, ainsi qu’un comité opérationnel intégrant les acteurs concernés du territoire.

Etat d’avancement de la démarche départementale d’appui à l’économie solidaire

Le soutien à l’économie solidaire est une volonté politique forte du Département qui se traduit par une démarche départementale globale et une structuration territoriale.  Le rapport présente les principales actions engagées en 2013 et 2014 sur les territoires meurthe-et-mosellans.

Grâce au travail des services au central et sur les territoires, les enjeux de l’économie solidaire se diffusent en Meurthe-et-Moselle et les acteurs de l’économie solidaire se mobilisent. 2 comptoirs de l’économie solidaire ont ouvert leurs portes, des projets se développent et de l’emploi jeune est créé dans le secteur (45 emplois d’avenir aidés), …

Plus d’informations sur l’économie solidaire en Meurthe-et-Moselle : www.economiesolidaire.cg54.fr

MOTION de soutien aux communes forestières et à la filière forêt-bois

Une motion de soutien aux communes forestières et à la filière forêt-bois a été validée par l’ensemble de l’Assemblée départementale.

Rappel du déroulé de la session de septembre 2014

Lundi 22 septembre

  • Débat sur la situation du département avec le préfet et questions des élus au préfet
  • Débat sur la situation économique et sociale dans le département, en présence de Roger Cayzelle, Président du Conseil économique, social et environnemental de Lorraine (CESEL)

Mardi 23 septembre

  • Commissions intérieures

Jeudi 25 septembre

  • Questions d’actualité au président du conseil général
  • Examen des rapports à l’ordre du jour de la session