Session extraordinaire d’avril 2014

Hommage, élections et désignations

Suite au décès du président du conseil général, Michel DINET, le 30 mars 2014, l’assemblée départementale s’est réunie le 22 avril 2014 dans le respect du code général des collectivités territoriales.

A l’ordre du jour de cette session

    • élection du président ;
    • renouvellement de la commission permanente ;
    • désignation des membres de l’assemblée départementale dans les commissions intérieures et des conseillers généraux dans les commissions extérieures et conseils d’administration où ils siègent ès qualité ;
    • délégations à la commission permanente, au président du conseil général ;
    • élection des membres de la commission d’appel d’offres, des représentants au CA du SDIS.
Cérémonie hommage à Michel Dinet lors de la session extraordinaire d'avril 2014

Cérémonie hommage à Michel Dinet lors de la session extraordinaire d’avril 2014

La séance levée, un hommage à la mémoire de Michel Dinet a été rendu par la plantation d’un orme, symbole de sagesse, de générosité et de tolérance.

Avec l’accord unanime de la famille et des groupes politiques de l’assemblée, deux lieux départementaux seront empreints du nom de Michel Dinet : le futurCentre des Mémoireset le hall d’accueil du centre administratif départemental, nouvellement nommé « Agora Michel Dinet ».

Election du président

Mathieu Klein est seul candidat à l’élection qui se procède à scrutin secret. Les membres de l’assemblée départementale composée de 44 conseillers généraux, votent et élisent à la majorité absolue Mathieu Klein (34 voix).

Lire le procès-verbal officiel des délibérations de la Session.

Principaux changements dans l’exécutif départemental

  • Grégory Grandjean devient 13ème vice-président délégué à l’éducation chargé des collèges et du Plan Collèges Nouvelles Générations. Il reste également vice-président du territoire du Lunévillois.
  • M. GRANDJEAN intègre la commission éducation en remplacement de M. KLEIN.
  • M. LAURENCY est désigné au sein de la commission finances en remplacement de M. GRANDJEAN et la préside.
  • Mme MARCHAND intègre la commission solidarité en remplacement de M. LAURENCY et en devient la présidente.

Allocution de Mathieu Klein

 
Discours de Mathieu Klein lors de son élection à la présidence du Conseil général de Meurthe-et-Moselle en avril 2014

Discours de Mathieu Klein lors de son élection à la présidence du Conseil général de Meurthe-et-Moselle en avril 2014

Avec une grande émotion, Mathieu Klein a rendu un hommage touchant à Michel Dinet qui « laissera à l’échelle nationale l’empreinte d’un authentique bâtisseur. […] Gardons toujours à l’esprit le regard profond autant que les idées humanistes de cet homme de bien qui ne souhaitait qu’une chose : que chacun trouve sa place avec ses compétences, et en responsabilité, sur le chemin exigeant de l’action commune pour le bien public ».

Remerciements à Michèle Pilot, présidente par intérim

Mathieu Klein a remercié Michèle Pilot qui a assuré la présidence par intérim avec courage et efficacité.

Agnès Marchand, nouvelle conseillère générale et présidente de la commission Solidarité

Il accueille Agnès Marchand, suppléante et successeure de Michel Dinet sur le canton de Colombey-les-Belles, qui siège pour la première fois à l’assemblée départementale (après 36 ans de mandat assuré par Michel Dinet).

L’héritage de cinq mandats

Au cours de son allocution, Mathieu Klein affirme son attachement à l’héritage de Michel Dinet et de ses équipes : « Je n’ouvre aujourd’hui aucune nouvelle page et je conduirai à son terme ce mandat dans la fidélité au pacte démocratique et au cap que Michel Dinet a tracé. […] Je n’oublie jamais le credo de la victoire de 1998 : une équipe, un projet, une méthode, au service des hommes, des femmes et des territoires de Meurthe-et-Moselle. »

Il rappelle les domaines d’intervention et de travail chers à l’action politique du groupe socialiste et républicain depuis 1998 :
  • L’action sociale rénovée ;
  • Le développement économique solidaire ;
  • L’éducation pour tous ;
  • Le développement territorial basé sur le projet et la solidarité avec les territoires ;
  • La mobilité pour tous (TED et covoiturage) ;
  • L’attention aux défavorisés et aux exclus ;
  • La lutte contre les discriminations ;
  • La culture démocratisée ;
  • L’éducation populaire ;
  • L’approche de développement durable ;
  • Les projets départementaux (site de Sion, château de Lunéville) ;
  • La solidarité internationale.

Mathieu Klein continue son discours sur les défis actuels et la manière dont il compte les relever.

Lire l’allocution de Mathieu Klein lors de la session du 22 avril 2014.