Session de juin 2019 – Des mesures fortes adoptées en faveur de la jeunesse

Session de juin 2019 | Rapports

Fort de l’engagement du Département de Meurthe-et-Moselle dans la stratégie nationale de prévention et de la lutte contre la pauvreté, notre majorité départementale a souhaité renforcer ses actions en direction des jeunes et des familles. Empreint de justice sociale, ce choix politique fort se concrétise par l’adoption, lors de cette session de juin 2019, de mesures ambitieuses construites en étroite collaboration avec les acteurs institutionnels et associatifs du département.

Des mesures fortes adoptées

UNE CANTINE DE QUALITÉ ACCESSIBLE

  • Garantir à tous les collégiens un accès à une alimentation de qualité dans les restaurants scolaires des collèges publics de Meurthe-et-Moselle via une tarification sociale plus progressive.

LOISIRS POUR TOUS

  • Rendre accessible la pratique d’une activité régulière et annuelle aux jeunes de 6 à 16 ans issus des familles les plus modestes de Meurthe-et-Moselle  par une contribution au coût de la pratique sportive, culture ou de loisirs. Ce dispositif s’intitule Pass Jeunes 54 et concernera dans un premier temps 6 000 jeunes.

S’ENGAGER !

  • Favoriser l’engagement citoyen des Meurthe-et-Mosellans par la création d’une plateforme (numérique) dédiée à l’engagement et au bénévolat en Meurthe-et-Moselle. La plateforme Place de l’engagement ouvrira à l’automne.

ENFANTS PLACES : PRÉPARER LEUR MAJORITÉ

  • Eviter les sorties sèches de l’Aide Sociale à l’Enfance, c’est-à-dire mieux accompagner les enfants placés vers la majorité et renforcer le suivi de leur parcours afin d’anticiper au mieux leur autonomie

FAVORISER L’INSERTION DES JEUNES ET LEUR OUVERTURE AU MONDE

  • Accompagner de manière équitable les jeunes les plus éloignés de l’emploi dans leur parcours d’insertion par un soutien refondée aux 6 missions locales du département
  • Favoriser le plurilinguisme et l’apprentissage de la langue du voisin.

PRÉVENIR LA MARGINALISATION DES JEUNES

  • Prévenir la marginalisation des jeunes en exclusion sociale, garantir une présence sociale dans les quartiers socialement défavorisés, via une prévention spécialisée ciblée prioritairement sur les quartiers de la politique de la Ville.

Priorité jeunesse : un engagement de mandat !

La jeunesse est au cœur des priorités du projet départemental 2015-2021 adopté en début de mandat par le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle. Cet engagement vise l’épanouissement, la réussite, l’ouverture au monde, l’accès des jeunes à la culture et aux sports, mais aussi leur engagement en faveur d’une éco-citoyenneté.

Les actions menées par le Département de Meurthe-et-Moselle sont définies dans le cadre de ses compétences spécifiques principalement centrées sur les solidarités humaines et territoriales. Il s’agit par exemple de l’Aide sociale à l’Enfance, de l’insertion, ou encore de l’éducation avec la gestion des collèges publics et l’organisation de la restauration scolaire de ces derniers.

Séquence de témoignages

A l’occasion de la séance plénière d’ouverture, une séquence de témoignages et d’échanges avec des jeunes de 16-25 ans était organisée. 2 thèmes principaux : l’engagement et l’insertion professionnelle.

Une quinzaine de jeunes se sont ainsi exprimés sur leur engagement, leur parcours de vie, leur insertion ou sur un projet qu’ils mènent, leur donnant l’occasion d’interpeller les conseillers départementaux sur ces sujets.

Intervention d’Antoine Dulin du CESE

Antoine Dulin, membre du Conseil économique, social et environnemental et expert sur les questions de jeunesse, a conclu cette séquence en rappelant quelques faits sur la jeunesse. Il a également souligner l’urgence de sécuriser les parcours des jeunes.

%d blogueurs aiment cette page :