La session départementale de décembre 2021 dédiée au budget 2022 | En résumé

L’ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE S’EST RÉUNIE EN SÉANCES PLÉNIÈRES LES 13, 15 et 16 décembre, à l’occasion de la session départementale dédiée principalement aux présentations budgétaires 2022.

8 questions d’actualité
à la présidente

36 rapports budgétaires
7 rapports administratifs

DISCOURS D’OUVERTURE DE LA PRÉSIDENTE

Des dynamiques budgétaires amplifiées sur les politiques de solidarité confirmant la volonté du Département d’être aux côtés des Meurthe-et-Mosellans tout au long de la vie.

Dans le cadre de son propos liminaire à cette session budgétaire, la présidente Chaynesse KHIROUNI a abordé les grandes orientations des politiques publiques départementales pour l’année 2022.

Rappelant la situation financière saine du Département, elle a néanmoins souligné les fragilités structurelles des départements et a confirmé l’augmentation des dépenses sociales dans un contexte encore marqué par la crise, notamment en ce qui concerne l’autonomie des personnes et la protection de l’enfance.


A l’ordre du jour

Michèle PILOT, vice-présidente, a introduit et conclu la présentation générale du budget 2022 de la collectivité. Chaque vice-président·e et délégué·e a présenté les principales actions et budgets afférents aux politiques publiques dont il/elle a la charge.

De nouveaux efforts budgétaires pour les politiques départementales de solidarités humaines et territoriales

Le budget 2022 se traduit par des dynamiques budgétaires amplifiées sur les politiques de solidarité (par rapport au budget prévisionnel 2021, ce sont 10 millions supplémentaires budgétés sur la politique Autonomie des personnes et 5 millions supplémentaires sur la politique Enfance-Famille), la poursuite de la priorité donnée à la politique Collèges nouvelles générations (près de 45 millions au total en fonctionnement et en investissement) et aux politiques éducatives et jeunesse dans leur ensemble (éducation populaire, culture, sports).

Côté Appui aux territoires, la présidente l’affirme : « le Conseil départemental restera aux côtés des communes et des intercommunalités tout au long de ce mandat. » Le fonds d’initiative départementale, fonds d’investissement exceptionnel doté d’une enveloppe de 2 millions d’euros, sera expérimenté en 2022 ; tandis que les Contrats territoires solidaires (CTS) seront prolongés d’un an s’élevant ainsi à 12M€ toutes enveloppes confondues.

Infrastructures, Environnement, Habitat-logement, Sécurité et Incendie (via les dotations départementales au Service départemental d’Incendie et de Secours) sont également des programmes qui connaitront des augmentations de leurs crédits pour l’année à venir.

La dynamique de participation citoyenne sera par ailleurs renforcée pour cette première année pleine de début de mandat.

Les chiffres clés du budget 2022


Fonds départemental de relance / Bilan

3.99 millions d’euros investis pour la relance en 2021.

Dans le contexte de la crise sanitaire et économique, le Département de Meurthe-et-Moselle a souhaité se mobiliser et a ainsi pris plusieurs mesures de solidarité et de soutien à la reprise d’activité. L’assemblée départementale a ainsi voté la création d’un fonds de relance, en crédits de paiement pour l’année 2022.

Doté de 4 millions d’euros, le fonds départemental de relance a permis l’accompagnement de 184 projets d’investissement.


Les questions d’actualité

2 thématiques abordées par les conseillers départementaux du Groupe socialiste, écologiste, républicain et citoyen

Lutte contre la précarité

Anthony PERRIN sur la campagne hivernale d’aide alimentaire

Solidarité internationale

Antony CAPS sur la crise migratoire et l’aide d’urgence aux migrants


LES MÉDIAS EN PARLENT

%d blogueurs aiment cette page :